Nickel Alloys for Aerospace Applications

Il existe une grande variété d’alliages de nickel qui sont couramment utilisés dans l’ingénierie aéronautique. Ces alliages de nickel destinés à l’aéronautique sont sélectionnés en fonction de leur aptitude à résister aux températures extrêmes, à la corrosion, à l’usure régulière et en fonction de leurs propriétés magnétiques. Les alliages de nickel, en plus d’être de bons conducteurs électriques, font également partie des matériaux les plus solides connus.

Voici un résumé de certaines des propriétés les plus avantageuses ayant rendu les alliages de nickel si indispensables aux applications aéronautiques.

Immense robustesse à des températures extrêmement élevées.

Le Waspaloy est un excellent exemple d’alliage de nickel destiné à l’aéronautique assurant robustesse et fiabilité sous hautes températures, grâce à sa structure qui demeure intacte à des températures allant jusqu’à 870 °C. Grâce à sa grande résistance à la chaleur, le Wasaploy est utilisé dans les applications aéronautiques où la combustion du carburant peut chauffer les pièces à des températures incroyablement élevées pendant une longue période de temps.

Résistance à l’oxydation et à la corrosion

Les alliages de nickel tel que l’alliage X-750 sont incroyablement résistants dans les environnements où les contraintes sont extrêmes, comme les réservoirs sous pression, les réacteurs, les turbines à gaz et les autres structures d’un avion. Étant durci par précipitation, comme d’autres métaux résilients et polyvalents tels que l’aluminium et le titane, l’alliage X-750 peut supporter des niveaux d’oxydation et de corrosion très élevés qui sont très courants dans de nombreuses parties d’un avion.

Faible dilatation à des températures critiques

L’alliage 36 est un alliage de nickel et de fer (contenant 36 % de nickel) utilisé dans l’ingénierie aéronautique. Son principal avantage est son niveau de dilatation extrêmement bas à des températures cryogéniques de 260 °C et plus. Cela lui permet de toujours conserver sa force et sa forme. Son application dans le domaine de l’aéronautique inclut la formation de composites, des tiges de thermostat, des appareils de mesure, des composants laser, des réservoirs et tuyaux pour le stockage du gaz liquéfié.

Résistance au fluage dans des conditions de contraintes élevées

Les alliages de nickel destinés à l’aéronautique tel que l’alliage 80A possèdent d’incroyables propriétés de résistance au fluage. L’aptitude de cet alliage à conserver sa fermeté à des niveaux de contrainte élevés et à des températures allant à 850 °C le rend extrêmement utile pour la construction de soupapes d’échappement des avions et des rotors de turbine.

Avec les nombreux avantages associés aux alliages de nickel, il est évident que le secteur de l’aéronautique aurait des difficultés à trouver des alliages de remplacement pouvant lui fournir la même gamme d’applications essentielle à l’obtention du niveau d’efficacité et de fiabilité élevé dont il jouit actuellement.